Comment contacter le support Wordpress téléphone : 09 54 43 67 20

Nouvelle vague d’attaque WordPress : Des millions de sites ciblés par des pirates

Votre site Wordpress subit une attaque ? Pas de panique ! Contactez nos experts Wordpress pour réparer votre site.

Ding, Dong : quelqu’un sonne à votre porte. Vous jetez un coup d’œil furtif à travers l’œilleton et voyez un inconnu. Hors de question de le laisser entrer, on ne sait jamais. Dans la vie réelle, vous pouvez facilement contrôler les allées et venues chez vous. Mais pour votre site WordPress, c’est une autre histoire. Chaque jour, de nombreuses personnes et robots malveillants tentent de s’introduire sans prévenir, et sans frapper. La politesse n’est pas de mise sur le web… Récemment, nos experts WordPress ont découvert que des pirates s’attaquent à trois plugins WordPress largement utilisés : WP Meta SEO, WP Statistics et LiteSpeed Cache.

Pas de panique, l’assistance WordPress est là pour vous porter secours face aux attaques sur WordPress !

 

Attaque WordPress

Depuis quelques temps, on observe une augmentation préoccupante d’attaques visant les sites utilisant le CMS WordPress. Les pirates cherchent à prendre le contrôle de vos sites en accédant à votre espace d’administration pour bloquer, modifier ou détourner votre contenu. Grrrr !

Nos experts WordPress ont découvert trois failles critiques dans des plugins WordPress populaires. Ces vulnérabilités représentent une menace sérieuse pour les sites web. Ces failles permettent aux pirates d’insérer des scripts malveillants dans les sites WordPress sans avoir besoin de se connecter. Cela compromet sérieusement la sécurité des sites touchés. Ces failles de sécurité sont présentes dans différents plugins WordPress et sont susceptibles d’être exploitées par des attaques de type cross-site scripting (XSS).

 

C’est quoi le Cross-Site Scripting ?

Le Cross-Site Scripting (XSS) représente près de 50 % des cyberattaques. Rien que ça ! C’est une méthode permettant aux cybercriminels d’injecter du code malveillant dans des pages web.

En quoi consiste le cross-site scripting (XSS) ?

Le XSS est une forme d’attaque fréquente sur les sites web WordPress. Elle implique l’injection de code malveillant dans une page web, ce qui permet à l’attaquant d’exécuter des commandes sur le navigateur web de la victime. Les hackers exploitent cette vulnérabilité pour voler des informations sensibles telles que les mots de passe ou les cookies de session, ou pour rediriger les utilisateurs vers des sites web dangereux.

A lire également :   Un site avec le cms Wordpress pour une mairie

Exemples d’attaques WordPress fréquentes :

  • Injection de script malveillant : Un pirate insère un script qui redirige les visiteurs vers des sites malveillants (c’est un peu comme si un hacker réussissait à glisser du contenu non approprié dans le code de votre site web sans que vous vous en rendiez compte…) ;
  • Création de comptes administrateurs : Les pirates créent des comptes avec des privilèges élevés pour avoir un accès complet au site, ils ont donc les clefs du royaume ;
  • Insertion de portes dérobées : Ces portes permettent aux hackers de revenir sur le site même après la mise à jour des plugins.

 

Les plugins victimes de ce phénomène

WP Meta SEO

WP Meta SEO est un plugin WordPress destiné à optimiser les méta descriptions et les titres des pages pour le référencement. Bien que très utile, il présente des failles qui peuvent être exploitées si les mises à jour ne sont pas appliquées.

WP Statistic

WP Statistics offre une analyse complète des visiteurs de votre site web. Sa popularité en fait une cible de choix pour les pirates cherchant à exploiter des informations sensibles.

LiteSpeed Cache

LiteSpeed Cache améliore les performances des sites en mettant en cache les pages web. Cependant, des versions antérieures à la 5.7.0.1 contiennent des vulnérabilités critiques.

 

 

Quelles sont les conséquences pour les sites infectés ?

Les conséquences d’une attaque WordPress réussie peuvent être désastreuses pour vous, votre entreprise (s’il sagit d’un site professionnel) et vos visiteurs…

Voici quelques exemples :

  • Perte de données : Les pirates peuvent voler ou détruire des données importantes. Ils peuvent également prendre le contrôle total ou partiel de votre site. Cela signifie qu’ils peuvent modifier, supprimer ou ajouter du contenu de manière non autorisée. Ils peuvent également altérer les paramètres du site, compromettre la sécurité des utilisateurs et même défigurer votre site avec des messages ou des images inappropriés.
  • Perte de données sensibles : Les attaques réussies peuvent permettre aux pirates d’accéder à des informations sensibles telles que les données personnelles des utilisateurs (par exemple, adresses email, mots de passe,…), données financières, informations de carte de crédit, etc. Ces informations peuvent être utilisées à des fins de fraude ou de vol d’identité.
  • Détérioration de la réputation : Un site compromis peut perdre la confiance de vos utilisateurs, voir pire, détériorer votre image de marque.
  • Pénalités SEO WordPress : Les moteurs de recherche peuvent pénaliser les sites infectés, réduisant leur visibilité.
A lire également :   Actualité WordPress : Les Dernières Mises à Jour de WordPress

 

Comment protéger son site des attaques WordPress ?

1. Être à jour

Assurez-vous de toujours utiliser la version la plus récente de WordPress et de mettre à jour vos plugins sans délai ! WordPress est régulièrement scruté pour détecter des vulnérabilités. Les développeurs WordPress s’efforcent de corriger ces failles. Visitez fréquemment votre espace d’administration pour vérifier et installer les mises à jour disponibles de WordPress et de vos extensions.

Les versions vulnérables des plugins mentionnés doivent être remplacées par les versions les plus récentes disponibles !

 

2. Choisir un mot de passe robuste

Choisissez votre mot de passe avec soin. Un mot de passe long (plus de 8 caractères), intégrant des majuscules, des minuscules, des chiffres, des symboles (ponctuation, arobase, etc.), et des caractères spéciaux (comme les caractères accentués) rendra son décryptage beaucoup plus difficile. Vous pouvez utiliser un générateur de mots de passe, dont plusieurs sont disponibles en ligne. N’oubliez pas de noter ce dernier à l’abri des regards pour ne pas l’oublier … Nous vous recommandons également de changer votre mot de passe plusieurs fois par an, idéalement, deux à trois fois.

Assistance-wp vous recommande cet outils.

 

3. Utilisation de plugins de sécurité

Des plugins de sécurité comme Wordfence ou Sucuri peuvent aider à protéger votre site en détectant et en bloquant les activités suspectes.

Celui-ci vous enverra des notifications par email pour vous alerter lorsque :

  • Votre version de WordPress ou l’une de vos extensions nécessite une mise à jour,
  • Des tentatives de connexion suspectes sont détectées,
  • Des modifications sont apportées aux fichiers installés à l’origine.

 

4. Sauvegardes régulières

N’oubliez pas de sauvegarder votre site WordPress régulièrement votre base de données ainsi que les fichiers stockés sur votre serveur. En cas de compromission, vous pourrez restaurer une version propre de votre site sans perdre trop de données.

A lire également :   Wordpress, bilan 2023

Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien.

 

5. Audit de sécurité

Un audit régulier de la sécurité est essentiel. Voici quelques étapes à suivre :

  • Vérification des utilisateurs : Assurez-vous que seuls les utilisateurs autorisés ont accès à votre site.
  • Inspection des fichiers : Recherchez des fichiers modifiés ou ajoutés qui pourraient contenir du code malveillant.
  • Contrôle des permissions : Limitez les permissions des utilisateurs pour réduire les risques.

 

 

Les attaques ciblant les plugins WordPress soulignent l’importance de la vigilance en matière de sécurité web. En restant informé des dernières vulnérabilités et en appliquant rapidement les mises à jour WordPress, vous pouvez protéger votre site contre les menaces. N’oubliez pas que la sécurité WordPress est un processus continu et que des audits réguliers et des mesures de protection proactives sont essentiels pour maintenir votre site sécurisé. 

Si vous avez des questions ou détectez une vague étrange quelconque sur votre site, contactez IMMÉDIATEMENT notre support WordPress ? Ou par téléphone au 09.54.43.67.20. En suivant ces conseils et en restant vigilant, vous pouvez protéger votre site WordPress contre les attaques et maintenir une présence en ligne sécurisée et fiable.

 


 

FAQ WordPress

Pourquoi les plugins WordPress sont-ils souvent ciblés par des hackers ?

Les plugins ajoutent des fonctionnalités essentielles à WordPress, mais chaque plugin ajouté est une porte potentielle pour les pirates. Les plugins populaires sont particulièrement ciblés car une vulnérabilité peut affecter des millions de sites.

Comment savoir si mon site a été compromis ?

Des signes courants de compromission incluent des changements inattendus sur le site, des comptes administrateurs inconnus, et des alertes de sécurité de la part de votre hébergeur ou de vos plugins de sécurité.

Puis-je prévenir totalement les attaques sur WordPress ?

Il est impossible de garantir une sécurité absolue, mais en suivant les meilleures pratiques de sécurité, vous pouvez réduire considérablement les risques. Assurez-vous de maintenir votre site à jour, utilisez des plugins de sécurité, et effectuez des sauvegardes régulières.

Lire aussi :

Comment détecter, réparer et prévenir les attaques sur mon site web ?

Un thème WordPress subit des attaques pirates !